........................................................................................................................

Photographies numériques, Canon 5D Mark II, Ajaccio, 2011.

Chantier

Ç a détruit le paysage, un chantier. Le sol est physiquement chamboulé, fouillé. Les collines sont rasées, la végétation saccagée, les arbres déracinés, mutilés. Tous les éléments naturels auxquels notre regard s'était habitué au cours du temps sont anéantis...

Pourtant dans mon travail de recherche du paysage, j'ai été attiré par des vues de chantiers. Peut-être parce après la destruction, il y a la construction. Une construction qui mêle à la fois un certain ordre et un certain désordre.

Un ordre voulu, projeté, qui apparaît progressivement au milieu du désordre des amas de matériaux, de la terre retournée, des engins qui imposent leurs couleurs et leurs formes agressives d'insectes géants...

C'est peut-être ce désordre que j'aime dans le chantier, cette rencontre de formes, de textures, de couleurs, son caractère provisoire, non définitif.